Identification Entrée des membres

Club Macintosh de Montreal Photo par Jonathan Grenier

Forum > Nouvelles

La biographie de Steve Jobs disponible le 24 octobre

Bienvenue dans les forums de discussions du Club Macintosh de Montréal. Afin de payer pour nos frais, nous devons restreindre l'accès en écriture aux forums à nos membres payants. Voyez nos forfaits et nos méthodes d'abonnements pour plus d'informations.

Men_avatar_default_full
Rang19
Membre depuis:
février 1995

1380 messages
Publié jeudi, le 06 octobre 2011 à 15:15 par Luca Giroux

La date initialement prévue du 21 novembre a été devancée au 24 octobre en raison des circonstances. En France, « Le Livre de Jobs » sera édité par JC Lattès et sera disponible sur les rayonnages le 2 novembre, et coûtera 23 euros.

Amazon a vu un déferlement d'intérêt envers ce livre avec une augmentation de 40 000% des réservations.

Publication de la biographie de Steve Jobs le 24 octobre.

Il s'agit d'une biographie autorisée écrite par Walter Isaacson, qui a aussi écrit la biographie de Einstein et Benjamin Franklin.

En voici un extrait librement traduit:

Il y a quelques semaines, j'ai visité Steve Jobs pour la dernière fois à sa maison de Palo Alto, en Californie. Il avait déménagé dans une chambre au rez-de-chaussée parce qu'il était trop faible pour monter et descendre les escaliers. Il était recroquevillé dans une certaine douleur, mais son esprit était encore vif et son humour animé. Nous avons parlé de son enfance, et il m'a donné quelques photos de son père et sa famille à utiliser dans ma biographie. 

En tant qu'écrivain, j'ai été habitué à être détaché, mais j'ai été frappé par une vague de tristesse lorsque j'ai essayé de lui dire au revoir. Afin de masquer mon émotion, j'ai posé la question qui était encore intriguante moi : Pourquoi avait-il été si déterminé, pendant près de 50 entretiens et conversations au cours des deux dernières années, à s'ouvrir comme un livre, quand il avait été habituellement si privé ? 

«Je voulais que mes enfants me connaissent», a-t-il dit. 

«Je n'étais pas toujours là pour eux, et je voulaisqu'ils sachent pourquoi et de comprendre ce que j'ai fait."